ASSOCIATION des AMIS de l'ORGUE

de l'église Ste Madeleine de Bagnoles de l'Orne

 

1) La création de l'Association

Voici l'acte de naissance de l'Association. Il date du 14 Juillet 1994. L'objectif était de collecter des fonds pour contribuer à la restauration de l'orgue. Rappelons qu'à l'époque, Bagnoles de l'Orne et Tessé la Madeleine n'avaient pas encore fusionné, ce qui adviendra en l'an 2000. On parlait donc à l'époque de l'église paroissiale et du presbytère de Tessé la Madeleine.

Voici en lien PDF les statuts déposés à l'époque en Préfecture.

Statuts d'origine

 

2 ) L'époque de la "Caisse de l'orgue"

Pendant plusieurs années, les activités de l'Association se résument du point de vue musical, à l'organisation de concerts.

Aucune activité administrative ne peut être relevée dans les archives, soit qu'il n'y en ait pas eu, soit qu'elles aient été dispersées ou détruites lors du départ du Père Yves Petit ou, a fortiori, lors de la vente par la Ville de l'ancien presbytère de Tessé la Madeleine.

Du point de vue financier, c'est l'époque de la "Caisse de l'orgue", comme l'appelle le Père Yves Petit. C'est en fait un livret de Caisse d'épargne, dont il a reçu délégation de gestion, et qui est alimenté jusqu'en Juin 2003 par des versements divers parfois en chèques et le plus souvent en espèces. Ces fonds serviront comme on le sait au financement de la restauration de 1996, avec les délais propres aux dossiers administratifs et financiers des collectivités territoriales.

On peut d'ores et déjà dire que le solde subsistant au Printemps 2004 a été maintenu jusqu'à ce jour à un niveau équivalent, malgré l'organisation constante de concerts pendant la saison thermale et la réalisation en 2006 du CD "Découvrez cet orgue méconnu : Ste Madeleine de Bagnoles de l'Orne" qui n'a absolument rien coûté à l'Association.

Mr René Jambon, le regretté ancien Maire de Bagnoles, avait coutume d'apostropher le Père Yves Petit lorsqu'il le rencontrait : "Tiens, voila celui qui m'organise le plus de concerts à Bagnoles et qui ne coûte strictement à la Ville". Depuis lors les choses ont évolué pour le bien de tous. Sous l'impulsion de Mr Olivier Petitjean, maintenant premier adjoint au Maire, et sous la houlette de Mr Jean Pierre Blouet, nouveau Maire de Bagnoles, des dépenses substantielles sont prises en charge par la Ville.

3) Le renouveau de l'Association

Pendant toute l'année 2003, je militai avec acharnement pour que l'Association retrouve un fonctionnement rationnel avec des réunions périodiques, un registre des délibérations, une comptabilité précise tenue par quelqu'un d'autre que le Père Petit ou moi.

Les lettres que j'adressai aux autorités ecclésiastiques et civiles me firent considérer plutôt comme un gêneur. Mais je fus admirablement soutenu par le Président Gérard Louvel qui, ancien expert comptable, était parfaitement conscient des enjeux.

Grâce à lui, une Assemblée Générale fut organisée le 27 Février 2004 au presbytère de Bagnoles-Château.

La démission de Mr Bergue, trésorier fut acceptée. De nouveaux membres furent admis:
- le Père Yves Petit, représentant la paroisse,
- Michel Garouis et votre serviteur, organistes à Sainte Madeleine,
- Hélène Duval, mon épouse, toujours prête à rendre service.

Vous trouverez ci-dessous en lien PDF les nouveaus statuts qui furent adoptés.

Nouveaux statuts 27-02-04

La déclaration réglementaire fut envoyée à la Préfecture.

4) Les bureaux successifs

Le document PDF qui suit résume la composition des bureaux successifs et donne la liste des nouveaux adhérents ainsi que des démissions.

Composition Bureau et AG 2016.pdf

 

5) Les dons et cotisations

A l'origine, il avait été créé deux niveaux de cotisations : 15 euros pour les membres actifs et 20 euros pour les membres bienfaiteurs. Ces montants furent rapidement unifiés et ramenés à 10 euros. C'est encore aujourd'hui le montant de l'adhésion à l'Association.

Les membres d'honneur en sont exonérés, ainsi que les deux Vice-présidents de droit représentant l'un la Ville et l'autre la Paroisse.

L'Association est par ailleurs habilitée à recevoir des dons des particuliers et des entreprises. Ces dons ouvrent droit à réduction d'impôt. Le dossier joint ci-après en PDF expliquent les modalités de cette réduction.

Reduction d impot.pdf

6) Les frais des bénévoles

Par définition, les bénévoles d'une association participent à l'animation et au fonctionnement de celle-ci sans aucune contrepartie, ni rémunération.

Par contre, dans le cas d'une association menant comme les "Amis de l'Orgue" des actions d'intérêt général et présentant un caractère culturel, éducatif, social , les bénévoles qui engagent des frais dans le cadre des activités de l'association peuvent en demander le remboursement en produisant les justifications nécessaires (factures d'achats par exemple).

Cependant, ils peuvent renoncer à solliciter ces remboursements et en faire cadeau à l'association. Les parts non remboursées des dépenses correspondantes sont alors considérées comme des dons au même titre que les dons effectués sous forme financière. Elles ouvrent droit à la délivrance d'un reçu fiscal et à la réduction d'impôt correspondante.

Les frais de trajets effectués par le bénévole avec son véhicule personnel pour les besoins de l'association peuvent être remboursés, sur production des justificatifs réglementaires, aux tarifs kilométriques liés à la cylindrée de la voiture, au carburant utilisé et au nombre de kilomètres effectués ou bénéficier du barème spécifique défini par l'administration fiscale quel que soit le type de véhicule utilisé. Ce barème est actuellement de 0,308 € par kilomètre parcouru et non remboursé.

Toutes les précisions figurent dans le PDF suivant : http://vosdroits.service-public.fr/associations/F1132.xhtml .
Copiez cette adresse dans votre navigateur.

 

 

Jean Claude Duval
04/03/2016