Adenda 1er Janvier 2012

Coordonnées du Bulletin d'Information de l'Association

"Les Amis de l'Orgue de Versailles et de sa Région"

Siège : 2 bis place de Touraine, 78000 Versailles

Secrétaire Générale : Christiane Lamboley, 20 rue de Cernay, 78720 Senlisse

      Tel : 01 30 52 52 03 ou 06 30 82 96 02

Rédacteur en Chef : Michel Davaille, 9 Résidence La Roseraie,

      12 avenue de Porchefontaine, 78000 Versailles

      Tel : 01 39 51 59 07

 

 

La discographie

 

Reprenant cet article pour le mettre sur Internet, je m'aperçois de graves lacunes, par exemple sur la discographie de Michel Trique.

 

Le site France Orgue permet de réparer cette lacune. Discographie de Michel Trique sur France orgue Il s'agissait à l'époque de disques vinyles que l'on ne trouve plus dans le commerce.
Mais l'artiste en possède encore chez lui une provision quasi complète. On peut donc lui écrire à la même adresse que ci-dessus pour se les procurer.

 

Autorisation de l'auteur

 

Michel Trique a bien voulu m'autoriser à rappeler ses années d'organiste par tous les moyens adéquats.

 

 

DUVAL Jean Claude                                                                                                    Le 2 Novembre 2011  

Organiste de Ste Madeleine de Bagnoles de l'Orne

"Organ Home"

rue de la Guerdière

61140 Juvigny sous Andaine

                                                                                                                      

Père Michel Trique

 Cher Père

 

Comme suite à notre récente communication téléphonique, j'aimerais que vous me confirmiez votre accord par écrit pour publier, à titre gratuit, sur Internet (si j'y arrive techniquement – dans 6 mois ?) :

*        L'ensemble de vos compositions pour orgue,

*        Quelques-uns des enregistrements que j'ai effectués moi-même de vos concerts à Bagnoles de l'Orne ou à la Cathédrale de Laval.

Je fais évidemment tout à fait confiance à l'autorisation téléphonique que vous m'avez accordée, mais je ne voudrais pas que dans 50 ans vos héritiers cherchent noise aux miens pour des questions de droits d'auteur et d'édition.

 

 

 

 

 

les partitions

 

On trouvera à la rubrique "Partitions gratuites" du présent site la quasi-totalité des œuvres pour orgue de Michel Trique. Il a toujours voulu rester indépendant et ne s'est jamais inscrit à la SACEM. Ces partitions peuvent être imprimées recto verso. On peut y ajouter une couverture et relier le tout dans une librairie papeterie. Le résultat n'est pas éloigné d'une édition de type commercial.

 

 

 

Les improvisations

 

Michel Trique est aussi un grand improvisateur. Pendant des années, il a improvisé le Dimanche avant la messe une Symphonie complète. Ce sera l'un des remords de ma vie, alors que l'idée m'en était venue plusieurs fois, de n'avoir jamais pris la peine de l'enregistrer une ou plusieurs fois dans ces improvisations alors que j'ai habité Laval pendant presque 20 ans.

Cependant, lorsque nous sommes passés le voir en 2002, il nous a joué une Suite improvisée en 5 parties. Rappel : pour une audition rapide des mp3, utilisez le navigateur gratuit GOOGLE CHROME.

  6 Août 2002

Titres des pièces

Cliquer ici

Suite improvisée

à la Cathédrale

de Laval

 

1

Grand plein jeu

 

2

Dialogue sur le cromorne

 

3

Scherzo sur les flûtes

 

4

Jeux doux

 

5

Final

 

 

Les enregistrements hors Bagnoles

 

J'ai le plaisir par ailleurs de pouvoir faire profiter les amateurs de quelques enregistrements audio effectués par moi-même en monophonie et en live, c'est dire avec une qualité sonore bien imparfaite. Mais c'est quand même un souvenir. Rappel : pour une écoute rapide des mp3, utilisez le navigateur gratuit GOOGLE CHROME.

 

Voici d'abord des extraits de concerts à 2 ou 3 orgues, avec le concours de votre serviteur.

 

Auteur

Oeuvre

Cliquer ici

Giovanni Gabrieli

Canzone à 8 pour 2 orgues

 

Giovanni Bernardo Lucchinetti

Concerto a due Organi

1) Spiritoso

 

2) Allegro

 

Michel Trique

Partita à 3 orgues

 

 

Voici aussi des enregistrements d'œuvres de Bach jouées par Michel Trique à la Cathédrale de Laval le jour de la célébration de son jubilé le Dimanche 16 Décembre 2007, pour ses 50 ans de tribune.

 

Oeuvre

Cliquer ici

Prélude et fugue en mi mineur

 

Choral "Herr Jesu Christ"

 

Passacaille

 

 

Grâce à Jean Marie Godard équipé d'un appareil photographique et d'une caméra, Michel Trique a pu être enregistré chez lui le 8 Décembre 2011. Depuis qu'il ne donne plus de concerts, il travaille principalement sur son orgue 8 jeux de 1977 qui n'a pas d'octave courte. Témoignage émouvant de cet artiste de 81 ans !

 

Clips audio

 

Oeuvre

Auteur

Cliquer ici

Adagio de la Toccata en ut

Bach

 

Fugue de la Toccata en ut

Bach

 

 

Vidéos

 

Largo de la sonate BWV 529 de Bach : http://www.youtube.com/watch?v=8yuDPeUzOWg

 

Allegro de la sonate BWV 529 de Bach : http://www.youtube.com/watch?v=OdL3dc79Rh4

 

Quant à ses autres petits instruments (orgue positif 4 jeux de 1980 et orgue coffre 3 jeux de 1985 – tous deux dotés de l'octave courte), il ne les utilise plus guère que pour improviser.

 

Improvisation du 8 Décembre 2011 : http://www.youtube.com/watch?v=XRFosyV-t-s

 

Les enregistrements à Bagnoles de l'Orne

 

Bien entendu, certains concerts donnés par Michel Trique à Sainte Madeleine de Bagnoles de l'Orne ont été enregistrés.
Vous en trouverez des extraits à la rubrique "Concerts à Sainte Madeleine" du dossier sur l'Orgue de Bagnoles de l'Orne.

 

son décès

Une bien triste nouvelle en ce début Avril 2014. Le Père Michel Trique est décédé. Il vivait seul chez lui depuis 1997 et s'entraînait inlassablement tous les jours sur ses petits orgues. Au début de la deuxième semaine du mois, ses voisins prêtres ne l'entendant plus jouer s'inquiétèrent et donnèrent l'alerte. Il fut retrouvé mort chez lui. D'après son acte de décès, la mort remonterait au 25 Mars.

Un faire-part fut inséré dans le journal La Croix
et Monsiegneur Scherrer envoya un message aux prêtres du diocèse de Laval.


Thierry SCHERRER

Evêque de LAVAL

« Entonnez pour le Seigneur l'action de grâce,

jouez pour notre Dieu sur la cithare !» Psaume 146,7

 Le Père Michel TRIQUE est entré dans la paix de Dieu. Il était âgé de 83 ans. Ordonné le 21 mars 1954 par Mgr Rousseau, il devait célébrer son jubilé sacerdotal au cours de la messe chrismale. Il était l'organiste titulaire de la Cathédrale.

 L'Eucharistie de sa sépulture sera célébrée le vendredi 11 avril 2014 à 10h30 en la Cathédrale de Laval et sera suivie de l'inhumation au cimetière Vaufleury de Laval.

 Pas de visite.

Je vous invite à prier pour lui.

X Thierry SCHERRER

Evêque de Laval

27 rue du Cardinal Suhard – BP 31225 – 53012 – LAVAL Cedex

( 02 43 69 24 21 • Télécopie : 02 43 66 87 46 )


La messe de sépulture eut donc lieu à la Cathédrale de Laval au jour dit.
Le mot d'accueil fut prononcé par le Père Gérard Poirier, vicaire général.

"Nous sommes là unis dans la prière ce matin pour dire au-revoir au Père Michel Trique… et nous voulons être proche de sa famille présente ou de celle qui est en communion avec nous en raison de l'éloignement ou de la santé fragile.

Depuis Lourdes où a lieu l'assemblée plénière des Evêques de France, notre Evêque, Mgr Scherrer est de tout cœur avec nous tous ici rassemblés en cette cathédrale, et il adresse à la famille du Père Trique, à tous ses amis organistes, à ses frères prêtres et aux diocésains sa profonde communion de prières et confie au Seigneur, par l'intercession de Marie, le Père Trique qui a rejoint discrètement la Maison du Père en suivant le chemin du serviteur souffrant en ces jours qui précèdent la Semaine Sainte.

Arrivée au terme de sa vie terrestre, Michel Trique parvient à l'horizon de Dieu. C'est aujourd'hui l'heure de son passage. Cette célébration des obsèques du Père Trique est prière où le Christ Jésus vient éclairer, par le don de sa vie, le chemin de la vie de tout homme, et particulièrement la vie de notre frère que je retrace en quelques mots :

•  Originaire de Congrier, le Père Michel Trique a été ordonné prêtre le 21 mars 1954 après des études brillantes et un temps d'enseignement à St Martin de Mayenne et à St Michel de Château-Gontier.

•  En août 1954, il est nommé professeur de Lettres à l'Immaculée-Conception de Laval et poursuit des études de lettres à La Sorbonne où il obtient deux certificats.

•  Après le décès du Chanoine Fauchard en septembre 1957, Le Père Michel Trique, musicien dans l'âme et diplômé de l'Ecole César Franck de Paris, a été nommé Organiste titulaire du Grand Orgue de la Cathédrale… et en novembre 1976, il sera chargé de veiller à l'entretien et à la conservation des orgues du Diocèse.

•  Organiste et artiste, il consacrera toute sa vie à sa passion avec un souci pédagogique puisqu'il créa, avec le facteur d'Orgue Koening, des orgues démontables et transportables afin de se rendre dans de nombreuses écoles et institutions, ou qu'il écrira un Livre d'Orgue dans la tradition classique française, achevé en 2001, non publié mais présenté en 2003 dans le bulletin national des Amis de l'Orgue.

•  Le Père Trique a composé de nombreuses œuvres, enregistré des CD et assuré de nombreux concerts en France de 1961 à 1989 dont plusieurs ont été marquants comme celui du concert d'inauguration, le 20 avril 1980 de l'Orgue Cavaillé-Coll de cette Cathédrale, restauré, grâce à lui et sous son contrôle dans son état d'origine, ou encore celui de 1989 au Château d'Angers, concert à 3 orgues et 2 organistes, à l'occasion du Congrès national de la fédération française des Amis de l'Orgue. Merci à ce 2 ème organiste d'être présent ce matin au Grand Orgue, Mr Jean-Claude Duval.

•  « Entonnez pour le Seigneur l'action de grâce, jouez pour notre Dieu sur la cithare ! »

Ce verset du psaume 146 nous invite à rendre grâce pour ses 60 ans de vie sacerdotale.

Pour tout ce que le Père Michel Trique a vécu et donné par son talent, nous sommes là, Seigneur, pour rendre grâce… et à Dieu, nous le remettons, lui qui connaît ses joies et ses limites, mais qui l'accueille dans ses bras de Père.

Que la Parole de Dieu et le Pain de l'Eucharistie qui nous rassemble maintenant viennent nourrir toujours notre espérance."

Un autre temps fort de la célébration fut l'homélie du Père Pierre Marie Perdrix, ancien curé de la Cathédrale.

Homélie  : 1 Sa 16, 14-23 ; Ps 146 ; Lc 19, 28-40

Frères et sœurs, chers confrères,

Notre ami, désigné par beaucoup comme le Père Trique, Michel par ses confrères, vient de nous quitter. Toute sa vie aura été consacrée à la musique sacrée, une vocation au sein de sa vocation presbytérale : Michel était un prêtre musicien !

Oui, il y a plein de manière d'être prêtres, coopérateurs de l'évêque, au service de l'Eglise et du monde : les curés, les coopérateurs, les auxiliaires, les recteurs, les vicaires généraux et épiscopaux, le chancelier, les aumôniers, les responsables de services, les prêtres accompagnateurs ou les prêtres référents, les enseignants, les prêtres en activités professionnelles, les fidei donum, sans oublier ceux qui sont à la retraite, qui demeurent prêtres pour toujours, et dont Dieu seul connait la fécondité spirituelle pour le monde. Que de charismes différents, dans une Eglise temple de l'Esprit, au service des hommes et de la croissance du Royaume. Nous manquons cruellement de curés et de prêtres coopérateurs, mais notre monde a besoin également de tous les charismes des fidèles laïcs, des religieux-ses, des prêtres. Prêtre-musicien ! Quel enjeu pour nos communautés chrétiennes, quel enjeu pour l'Eglise toute entière, dans son dialogue avec le monde de la culture !

Laissons-nous habiter par la Parole de Dieu de cette liturgie !

Avec cette 1 e lecture , qui n'est pas dans nos lectionnaires habituels, c'est l'histoire de David appelé par le roi Saül, car David est un bon musicien. « Lorsqu'un mauvais esprit descendait sur Saül, David prenait la cithare et en jouait. Alors Saül se calmait et se trouvait bien : l'esprit mauvais s'écartait de lui ». Etonnant ce texte qui présente la fonction de quasi-exorcisme de la musique. Nous sommes plus habitués à la fonction de bien-être, d'expressions de toute la gamme des sentiments humains . La musique et le chant liturgique vont plus loin : elles participent à l'œuvre de glorification de Dieu et de sanctification des hommes . La musique et le chant sont partie intégrante de la liturgie. Vatican II nous le rappelle : « la musique sacrée sera d'autant plus sainte qu'elle sera en connexion plus étroite avec la liturgie ». SC N°112, avec la Parole de Dieu, avec l'assemblée. La qualité du répertoire est tellement importante que l'Eglise a toujours considéré que le service du chant et de la musique liturgiques constituaient un véritable ministère

Avec le psaume 146 e , nous louons le Dieu Créateur : « il compte le nombre des étoiles », nous louons le Dieu sauveur : « Il guérit les cœurs brisés et soigne leurs blessures ». Le contexte est celui de l'exil à Babylone et du retour à Jérusalem. Mais c'est le psaume de louanges des pauvres que Dieu relève. « Cette présence de Dieu auprès des plus petits et de ceux qui souffrent est l'une des grandes découvertes de l'Ancien Testament ». Ce psaume a des accents du cantique d'Anne et du Magnificat : « Le Seigneur élève les humbles et rabaisse jusqu'à terre les impies ». C'est le psaume de toute la vie de Michel  : « Il est bon de fêter notre Dieu…Il est beau de chanter sa louange ». C'est le psaume de la vie des chrétiens qui tombent et se relèvent, qui crient ou qui adorent leur Seigneur, qui traversent les épreuves de l'existence, habités par l'espérance plus forte que le péché et que la mort. « Entonnez pour le Seigneur l'action de grâce, jouez pour notre Dieu sur la cithare ! »

Avec l'Evangile du dimanche de l'entrée de Jésus à Jérusalem (nous sommes si proches du dimanche des rameaux et de la passion), la foule acclame son Seigneur : « Béni soit celui qui vient, le Roi, au nom du Seigneur ; paix dans le ciel et gloire au plus haut des cieux ». Et aux pharisiens qui se trouvaient dans la foule et qui n'acceptaient pas l'hommage des foules adressé à Jésus, celui-ci répond : «  Si elles se taisent, les pierres crieront  »

Frères et sœurs chers amis,

Il y a plein de manières de confesser le Seigneur, de crier vers Lui

D'abord par sa vie toute entière en faisant le bien, mais aussi par la parole : Dieu veut avoir besoin de prophètes, mais aussi dans le silence de vies offertes (Michel était un homme discret), et aussi par le chant et la musique. Michel me disait que ses improvisations à la cathédrale étaient sa manière à lui de prêcher  ! Michel était au sens fort un « prêtre musicien » . Ma proximité de ministère avec lui pendant 8 ans me fait dire que son ministère de prêtre passait par son âme d'artiste, de virtuose, d'homme cultivé. Quand certains parlent, d'autres chantent ou jouent...Qui d'entre nous n'a jamais connu un de ces moments d'avant-goût du ciel pendant une liturgie, qu'elle soit dépouillée ou solennelle ! Et si le prêtre musicien, souvent au-delà des formes habituelles du ministère sacerdotal était un véritable prophète , en interprétant des œuvres du répertoire de la musique sacrée, en composant une douzaine d'œuvres pour orgues, en accompagnant les chants liturgiques, en improvisant, en formant des musiciens d'Eglise (Qui ne se souvient de ses propres instruments transportables !), en favorisant surtout l'accomplissement de la Parole de Dieu ici et maintenant, et en nous faisant goûter par avance une part savoureuse du ciel ! Prêtre-musicien, quelle merveilleuse vocation ! Par toute sa vie, Michel a entonné, a commencé, pour le Seigneur l'action de grâce. L'Apocalypse nous révèle qu'au ciel tout le monde chante, accompagnés des anges musiciens : « Il règne le Seigneur notre Dieu, le Souverain de l'univers. Soyons dans la joie, exultons et rendons gloire à Dieu ! Car elles sont venues les noces de l'Agneau et pour Lui son épouse a revêtu sa parure ». Vivons chaque célébration eucharistique en communion avec l'Eglise du ciel. Et que Dieu ne cesse de nous faire le don magnifique de musiciens d'Eglise, capables de nous introduire progressivement avec des cris et des gémissements, dans l'Alléluia éternel. Pâques est tout proche !

AMEN

Le programme de la cérémonie aurait certainement plu à Michel Trique. Il comportait du grégorien (Kyrie, Sanctus, Agnus de la messe des morts et Salve Regina) et les chants français que vous trouverez sur le feuillet ci-dessous.

L'orgue s'est montré très discret. Un musicien digne de foi m'a dit ensuite qu'en principe on ne jouait pas d'orgue aux sépultures des organistes. Mais mon choix s'est voulu de toute façon en harmonie avec la discrétion et la modestie dont Michel Trique a fait preuve toute sa vie. Je n'ai pas joué les grandioses pièces habituelles de Bach, mais suis resté dans des commentaires très sobres :
Introduction sur l'Introït de la messe de Requiem, Offertoire baroquisant sur le thème de la prière universelle, Communion sur l'Agnus Dei, Sortie en forme de glas sur les thèmes de la messe de Requiem.

Sur le coup, j'ai été déçu de la maigreur de l'assistance : 60 personnes dont une bonne vingtaine de prêtres. Mais l'un de ses amis m'a dit : "Michel est parti comme il a vécu, sans faire de bruit".

Requiescat in pace.

POSTFACE

Les biens laissés par Michel Trique après sa mort sont dévolus à l'évêché de Laval.
Si vous voulez savoir ce que ses instruments de musique (piano, clavecin, orgues) sont devenus,
Si vous voulez vous procurer les disques vinyles qu'il avait édités,
Si vous vous demandez si les partitions de musique qu'il possédait ont été archivées,
C'est donc à l'évêché de Laval qu'il faut vous adresser.

Il n'y a que ses compositions personnelles que vous trouvez gratuitement sur ce site comme cela a déjà été dit.

 

Jean Claude Duval

Rédigé le jeudi 17 Avril 2014 et complété le 4 Mars 2015